Un logotype sobre. le tiret invite le lecteur à compléter le mot Sans A_
-
Afin de contre-balancer l'aspect négatif du terme "Sans", il a été recommander d'utiliser une signature positive et déclinable selon les personnalités, les histoires des Sans A rencontrés.
-
Deux systèmes de couleurs s’opposent, d’un côté les couleurs neutres, évoquant l’oubli et le statut fantomatique imposé aux sans abris. De l’autre les fluos, qui font ressortir les sans a, en leur donnant une existance. Par ailleurs, l’utilisation de ces couleurs jouent toujours sur cette ambiguité dans l’ensemble des applications : Visible / invisible. Enfin, il y a également une volonté de s’éloigner de l’image dramatique renvoyé par les autres associations. 
Back to Top